BIOMOOD : à bas la surconsommation !

BIOMOOD # 3 et 4
Mars-avril et mai-juin
Magazine indépendant.

En passant dans un point Relais je suis tombée par hasard sur un nouveau magazine, BIOMOOD « Réinventer son quotidien « . Remisé tout en bas d’un étalage des mensuels habituels , la couverture illustrée m’a tout de suite attirée, ce n’était pas une fille ou une star photoshopée à l’excès mais un sympathique dessin d’une fille rousse, en jean et seins nus, s’envolant sur une sorte de pissenlit. L’illustration ne faisant pas le magazine je le prend en main et là je vois « Cheveux, passez au naturel! » en annonce de couverture. La coïncidence presque surnaturelle, c’est mon grand dada en ce moment. Son prix 3€50. Ça peut paraître élevé quand on en voit d’autres à seulement 1€ pour un contenu plus conséquent, mais il les vaut largement selon moi.

Ce petit BIOMOOD est constitué de papier 100%  recyclé, déjà un bon point. En le feuilletant on comprend pourquoi il est à ce prix là. Il n’y a aucune pub pour du parfum, des crèmes ou du maquillage qui se trouvent dans quasiment tous les magazines. Enfin si, il y a quelques micro pubs mais intégrées dans un article et réduite à un petit rectangle sur le côté. Et en plus elles sont en totale adéquation avec l’esprit du magazine.

Niveau contenu, bon c’est un magazine bio donc on sait à peu près à quoi s’attendre. Pourtant les articles surprennent, on est loin de l’habituel discours « l’homme pollue, l’homme doit préserver la planète, l’homme doit recycler », bien sûr il est question de ça, mais le message est diffusé autrement. Tous les sujets sont traités et on apprécie les gros dossiers très bien développés qui ne se contente pas de survoler la question. De la cuisine à la mode, avec des articles sur les graines germées ou le chanvre; la santé et la beauté, avec les huiles essentielles ou les shampoings naturels, en passant par le jardin. Toutes les solutions sont exposées pour limiter le gaspillage intensif des ressources naturelles. Et non nous ne sommes pas obligés de vivre reclus dans une cabane au fin fond du Canada. Il suffit de lire BIOMOOD!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s