Joséphine, sans complexes ou presque

josephine

Joséphine, adaptation de la bande dessinée du même nom ayant pour auteure Pénélope Bagieu, est sortit au cinéma le 19 juin. Ecrit et réalisé par Agnès Obadia, on retrouve Marilou Berry, Bérangère Krief, Mehdi Nebbou ou encore Alice Pol dans les rôles principaux. Cette comédie française légère dure 1h35.

 Joséphine a 29 ans, un complexe sur ses larges hanches, des potes un peu déjantés, un amant marié du samedi soir. Vivant seule dans un appartement avec son chat prénommé Brad Pitt, elle cherche l’homme de sa vie, qui lui permettrait en outre de ne plus avoir de remarques sarcastiques de sa famille sur sa condition de célibataire endurcie. Lorsque sa jeune sœur Diane décide de se marier, elle invente alors son propre mariage au Brésil avec un fiancé imaginaire. Ce mensonge va vite prendre des proportions délirantes, Joséphine va se retrouver dans une situation délicate, obligée de se cacher chez elle, puisque tous le monde la croit au Brésil, pendant qu’un de ces collègues de bureau occupe son appartement, elle va découvrir qu’elle apprécie beaucoup cet homme, le côtoyant tous les jours au boulot.

 Résumé comme cela, le film pourrait juste faire figure de banale comédie à l’eau de rose, mais il n’en est (presque) rien. Le personnage de Joséphine est très bien joué, drôle, attachante et gaffeuse, on pourrait sans peine s’identifier à cette jeune célibataire. L’histoire reste divertissante et pleine de gags, même les passages qui se veulent plus sérieux, ou plutôt émouvants, ne le sont au final pas vraiment.

Je le dis d’emblée, le film n’est pas du tout fidèle à la BD, on peut donc être déçu ou plutôt surpris par cette adaptation très libre de l’oeuvre de Pénélope Bagieu. Ayant lu les trois tomes de Joséphine et, sachant bien que les adaptations cinématographiques de livres ne sont jamais à 100% fidèles, je partais sans aprioris. Cependant, même en partant de ce postulat, j’ai été très surprise de voir qu’il n’y avait en réalité que quelques rares éléments qui se rapportaient à la BD et que tout le reste avait été ficelé pour rendre une comédie quasi romantique. Je ne critique pas car, malgré tout, j’ai bien aimé ce film qui m’a fait passer un bon moment, mais je suis quand même un peu déçue que cette adaptation s’écarte à ce point de l’histoire originale de Joséphine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s