Henné et infusion de garance

henné (2)
Henné d’Egypte et aux plantes

 Voilà plusieurs mois que je colore mes cheveux avec du henné, provenant de la boutique en ligne Henné et soins d’ailleurs, et j’avoue être vraiment satisfaite des résultats. La couleur est chatoyante, brillante, les cheveux sont doux, lisses et gainés. Le henné est véritablement un soin d’exception et une alternative naturelle aux colorations chimiques, pour peu qu’on ne veuille pas un arc-en-ciel sur ses cheveux. Depuis peu, je teste plusieurs combinaisons de hennés et poudres colorantes afin d’obtenir quelque chose qui se rapprocherai du grenat. Nouvelle recette en perspective.

 Pour la petite histoire capillaire, je suis brune très foncée et ce genre de couleur n’est pas facile à modifier, même avec des colorations chimiques. Si on veut du clair il faut passer par la case décoloration et ça c’est la mort du cheveu par excellence. Bien sûr, je me suis frottée aux colorations chez le coiffeur, trois en tout, un violine clair qui rendait presque rose, un acajou irisé et un violine foncé. L’application était terrible, ça puait l’ammoniaque, ça grattait, mais au final j’avais une couleur qui me plaisait. Évidemment, avec le passage au naturel exit les colorations chimiques. Grâce au henné j’espérai pouvoir m’approcher d’une couleur rouge/ rousse et après quelques essais avec du henné Tazarine, j’ai opté pour de la garance et du henné d’Egypte.

Ah la garance ! Grande histoire d’amour entre cette petite poudre rouge et mes cheveux. La bataille ne faisait que commencer. La garance est devenue mon ennemie dès sa première utilisation, grumeaux en veux tu en voilà. Durant la préparation aucun soucis, la pâte avait une bonne consistance, mais à l’application c’était l’horreur, j’avais l’impression de m’étaler de la sauce bolognaise sur les cheveux. La salle de bain entière en a prit un coup, un vrai carnage et en plus il faut se dépêcher de nettoyer car la garance tache très fort. J’avais lu quelque part que la technique du congeler/ décongeler permettait de ne plus avoir de grumeaux, mais ça n’a donné aucun résultat. En dernier recours, j’ai décidé d’infuser la garance, le tout dans un tupperware. Au bout de 10 minutes l’eau a prit une très belle couleur grenat et j’ai filtré la préparation à l’aide d’un filtre à café. Adieu grumeaux ! Il ne restait plus qu’à mouiller les hennés avec l’infusion et hop, application nickel et salle de bain préservée.

Au niveau du résultat j’ai trouvé la couleur plus intense et les reflets plus présents. J’avais peur qu’une simple infusion ne donne pas beaucoup de résultat visible, mais cette méthode à fait ses preuves. Je la réutiliserai à coup sur si d’autres problèmes de grumeaux se posent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s