Toujours plus rouge !

PG0rouge

Lorsqu’on est brune et qu’on décide de tenter l’expérience de la coloration au henné, il ne faut pas désespérer. Seule la multiplication des applications permettra d’obtenir une couleur profonde par la succession des couches de henné. Malheureusement, exit les couleurs pétantes réservées aux cheveux possédant une base claire, sauf si passer par la case décoloration ne rebute pas. En me lançant dans la coloration au henné je voulais du rouge, ou quelque chose qui s’en approcherait le plus. Avec une base très foncée c’était pas gagné, de fait lors de la dernière application j’ai mis toutes les chances de mon côté.

Pour m’approcher du rouge tant désiré j’avais déjà testé la poudre de garance, mais son utilisation fut assez laborieuse et j’ai donc décidé de ne pas en recommander. A la place, je me suis tournée vers les poudres d’hibiscus, de paprika et de quinquina rouge. Toutes les trois proviennent de la boutique en ligne Hennés et soins d’ailleurs, les sachets ont une contenance de 50 g. L’hibiscus coûte 2€, le paprika 1,50€ et le quinquina rouge 2€. Vu comme ça, les couleurs de ces trois poudres sont très belles, voire même pétante en ce qui concerne le paprika, mais quel résultat cela aura sur les cheveux ?

 La recette.

  • 10 g de henné Tazarine
  • 5 g de henné aux plantes
  • 5 g d’hibiscus
  • 5 g de paprika
  • 5 g de quinquina rouge
  • du vinaigre de cidre
  • le jus d’un citron

 

Beaucoup de 5g dans cette recette, je voulais tester toutes les poudres colorantes en ne dépassant pas les 30g habituels pour ma préparation. J’ai mélangé tous les ingrédients ensemble, puis j’ai rajouté uniquement du vinaigre de cidre jusqu’à obtenir une pâte à l’aspect onctueux. Ensuite, repos au frigo pendant 24h. Juste avant l’application j’ai rajouté le jus d’un citron. Inutile de préciser que le mélange vinaigre de cidre et citron a donné une odeur très forte qui aurait fait fuir n’importe quel nez. Comme d’habitude j’ai laissé poser toute une nuit sur mes cheveux et le lendemain c’est rinçage à l’eau claire, rien de plus.

La couleur je ne saurai pas trop la décrire, selon la lumière elle est cuivrée, roux foncé ou alors auburn avec des reflets rouge. C’est vraiment pas facile de mettre un nom unique sur la couleur que donne le henné. Les résultats sont cependant toujours aussi satisfaisants, des cheveux doux et gainés possédant une couleur chaude aux reflets chatoyants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s