Les vernis Avril

vernis avril

La marque française de maquillage et cosmétiques bio Avril est devenue ma came, la boutique en ligne Ayanature mon dealer. C’est de la bonne, du bio, du non testé sur les animaux et ça moi j’adore, je dirai même plus j’adhère. Je suis dans une période assez terminator, plus de pitié pour les produits de grandes surfaces ou bourrés de trucs chimiques qui filent de l’eczéma rien qu’à les regarder. En cette fin d’année, je vire absolument tout ce qui n’est pas naturel ou bio de mes placards et les vernis sont donc passés à la trappe avec tout le reste.

Un vernis classique possède une composition qui fait vraiment peur, mais s’étaler des produits chimiques et toxiques qui puent à trois kilomètres à la ronde ne nous effraie pas, consommateur naïf, du moment que la couleur est jolie. C’est comme les bonbons, petits trucs aux formes rigolotes et aux couleurs attirantes, mais bourrés de sucre et de gélatine de porc. La comparaison n’est peut-être pas la meilleure, vernis / bonbons où est le rapport ? mais en gros c’est ça, un truc pas cool qui donne l’impression de l’être et le pire c’est que ça fonctionne très bien. Bref, je m’écarte du sujet, passion quand tu nous tiens. Donc, voulant continuer à me peinturlurer les ongles de jolies couleurs, je me suis tournée vers Avril et sa gamme de vernis 7-free. Cette dénomination représente sept substances toxiques présentent dans quasiment toutes les marques de vernis et qui sont suspectées d’être nocives pour la santé. Voici les sept criminelles.

  • parabène
  • formaldéhyde
  • phtalates
  • toluène
  • xylène
  • camphre
  • colophane

Des noms bien barbares qui ne devraient pas sortir du labo de recherche d’où elles proviennent. Les vernis Avril sont donc exempt de toutes ces substances et ça c’est vraiment un beau progrès. Leur prix est totalement dérisoire, 2.80€, par rapport à tous les avantages qu’ils offrent, des couleurs tout simplement wahou, une tenue correcte et un séchage assez rapide. J’en possède actuellement cinq, le vermillon, l’ultra violet, le prune, le bleu azur irisé et le vert empire. Je n’ai pas encore testé le troisième et le dernier car ce sont les petits nouveaux, mais il me tarde de pouvoir les arborer au bout des doigts.

swatchs

En pratique, deux couches suffisent pour obtenir la couleur du flacon. Côté résistance, si on ne fait pas de travaux manuels extrêmes, le vernis doit pouvoir rester intact pendant 3 à 4 jours ce qui n’est pas si mal. Pour l’odeur évidemment ça sent toujours le vernis, il ne faut pas trop en demander non plus, mais beaucoup moins fort je trouve. Nos poils de nez s’en sortent sains et saufs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s