Je reviendrai avec la pluie

 

image

 

Je suis très en retard pour cette rubrique, sachant que j’ai lu presque cinq livres sans en présenter aucun. Honte à moi. Voici donc un nouveau roman à la jolie couverture, Je reviendrai avec la pluie de Takuji Ichikawa, publié aux Editions J’ai lu, son prix est de 7€10 pour 315 pages. Le livre est sortit en 2003 au Japon sous le titre Ima, Ai Ni Yukimasu. J’avoue ne lire quasiment jamais d’auteurs nippons, ce n’est pas par choix, seulement je n’y pense pas. Je choisis mes lectures en fonction du résumé ou du titre. Bref, ce roman a apparemment eu un vrai succès puisqu’il a été adapté en manga et en film au Japon.

Je reviendrai avec la pluie relate une rencontre, une histoire d’amour qui débute et ne durera que quelques semaines. Cette tranche de vie appartient à un trio de personnages assez touchants, Takumi, son fils Yûji et sa femme Mio. L’homme et le petit garçon vivent seuls depuis le décès de la mère survenu un an plus tôt. Se débrouillant comme ils peuvent dans leur nouvelle vie teintée de maladresses et de laisser aller, le père et le fils semblent plus engagés dans une survie contre le temps qui passe. Hors, juste avant de mourir, Mio avait promis à Takumi de revenir à la saison des pluies pour voir comment ces deux êtres chers se débrouillaient sans elle. Un an plus tard, la fameuse saison arrive et Mio revient effectivement comme elle l’avait dit. Cependant, la jeune femme est amnésique et ne se souvient d’absolument rien de sa vie passée avec son mari et son fils. C’est donc comme une première rencontre pour Mio et Takumi, ils vont réapprendre à se connaitre, à vivre ensemble et, qui sait, à peut-être retomber amoureux l’un de l’autre une seconde fois.

Alors, je précise d’emblée que les histoires d’amours ne sont pas mon genre littéraire favoris et ce roman n’a fait que confirmer ce fait. Malgré cela, j’ai plutôt apprécié ce bouquin, mais sans plus. Il y a plusieurs points qui, je trouve, ont ternis la romance renaissante entre Takumi et Mio. Attention féminisme en approche. L’homme est décrit comme ayant une santé fragile et étant très maladroit. Bon je n’ai rien contre ça, mais pourquoi faut-il insérer le cliché absolu que parce que sa femme n’est plus là il se laisse complètement aller ? Adieu lessive, vaisselle et ménage. L’épouse modèle, la parfaite petite ménagère a abandonné mari et fils à leur sort crasseux et désordonné. C’est surement l’aspect du roman qui m’a le plus fait hurler intérieurement. Le second petit truc vraiment irritant, c’est cette manière de répéter le mot « vraiment ? » quasiment à chaque réplique des personnages. Présent dans 90 % des chapitres, on a vite fait de prendre ce mot en grippe surtout lorsqu’il n’a pas lieu d’être.
Takumi, le principal protagoniste de cette histoire, est développé pour être perçu comme un homme touchant dans sa maladresse et son malheur. Malheureusement pour moi, ça n’a pas été facile de le voir ainsi. Pourtant, je suis assez ouverte d’esprit sur les personnages, mais ici la mayonnaise n’a pas prit. Je n’ai pas grand chose à dire sur Mio et Yûji, ils sont là et c’est bien.

Je crois qu’en fait j’attendais autre chose de ce livre. Le résumé laissait penser que le contenu allait s’inscrire dans une veine un peu fantastique, sur fond de romance. J’ai assurément mal interprété la chose. Mon avis peut sembler bien négatif, même si ce n’était pas le but, mais ce roman reste une belle histoire d’amour et de complicité. Une tranche de vie suspendue dans le temps, narrée avec beaucoup de simplicité et de poésie.

Publicités

2 réflexions sur “Je reviendrai avec la pluie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s