Les Dossiers Dresden – Dans l’oeil du cyclone

image

J’adore farfouiller dans la bibliothèque des autres, surtout lorsqu’elle est assez conséquente. Une multitude de bouquins connus et inconnus courant sur des rayonnages, impeccablement rangés entre les planches de bois vernis du gardien de l’imaginaire. Le choix de l’heureux livre a été dur, mais j’ai finalement jeté mon dévolu sur Les Dossiers Dresden – Dans l’oeil du cyclone de Jim Butcher. Comme on s’en doute, ce premier roman fait partie d’une série, 15 tomes sont sortis aux States et 10 apparemment auraient été traduits en France. L’éditeur est Bragelonne, les livres sont inclus dans la collection L’Ombre de Bragelonne plus précisément, ce premier tome est au prix de 9,99€ pour un total de 346 pages.

Dans l’oeil du cyclone introduit le personnage de Harry Dresden, détective magicien opérant dans la ville de Chicago. Il n’est pas le seul être à part de ce monde puisque vampires, trolls et autres se baladent également parmi les humains ordinaires. Harry possède son propre bureau où il reçoit et aide monsieur et madame tout le monde. A ses heures perdues, il est également consultant pour la section enquêtes paranormales de la police, dirigée par l’inspecteur Murphy. Lorsque cette dernière l’appelle pour une affaire de meurtre hors du commun, Harry ne peut se douter à ce moment dans quoi il va mettre les pieds. Coïncidence ou hasard, une certaine Monica se présente à son bureau pour qu’il retrouve son mari disparu, nouvel adepte de la magie. Tour à tour, Harry devra survivre à une vampire en colère, un chef mafieux désireux de le voir partir en vacances et un magicien noir incontrôlable. Sans oublier son gardien Morgan, n’attendant qu’une faute du magicien pour le dénoncer à la Blanche Confrérie. Pas le temps de conter fleurette dans ces conditions.

Ce premier tome narrant les aventures du magicien Harry Dresden est une sorte de copié-collé de la série Anita Blake, mais en moins impressionnant. Presque tous les éléments sont présents, le personnage mi-humain mi-autre chose aidant la police dans des enquêtes étranges et dépassant les compétences des Hommes, de la castagne où le héros s’en sort toujours avec 3 litres de sang en moins et des méchants pas tous si méchants, mais quand même un peu beaucoup.
Je ne m’attendais à rien de spécial en lisant ce roman, mais j’ai été un peu déçue de constater que ce n’était qu’un remâché basique et sans originalité d’Anita Blake. Attention, je ne dis pas que le roman est mal écrit, pas du tout. L’histoire est bien ficelée, les personnages sont plutôt stéréotypés mais assez bien développés. Côté exploit magicien, il ne faut pas s’attendre à du grand spectacle, c’est un peu du niveau d’Harry Potter.
Peu de choses sont révélées sur le principal protagoniste, Harry pourrait presque être un type tout à fait banal avec quelques pouvoirs magiques, il en résulte que l’on arrive pas à s’attacher au personnage. L’auteur garde peut-être le meilleur des révélations pour la suite.

Dans l’oeil du cyclone ne m’a pas vraiment emballé, même si la lecture reste sympathique, ce premier roman ne m’a pas convaincue de poursuivre la série Les Dossiers Dresden. L’histoire n’est pas mauvaise en soit, mais je la trouve trop simple et convenue. Je n’ai pas réussi à accrocher à cet univers, après être passée par Anita Blake, celui-ci me parait bien fade.
Aux Etats-Unis, une série télévisée basée sur les romans a vue le jour et je suis malgré tout curieuse de voir ce que ça donne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s