Alisik 3 / Printemps

Titre : Alisik 3 / Printemps  alisik-tome-3-printemps

Dessinateur : Vogt Helge

Scénariste : Rufledt Hubertus

Pages : 80

Editeur : Le Lombard

Parution : Octobre 2014

Prix : 14,99€

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Voici déjà le troisième et avant dernier tome de la série Alisik. La couverture de cet album est sans conteste ma préférée des trois, de jolis tons de vert avec en fond une pleine lune éclairant un arbre aux milles fleurs. Le printemps n’a jamais paru aussi enchanteur.
Pour consulter l’article sur le précédent tome d’Alisik c’est ici.

~ Résumé ~

Oubliez tout ce que vous avez lu ou vu jusqu’ici concernant les zombies et les revenants. Rien n’est vrai. Les vampires, les monstres, tout ça… c’est ridicule. Ils se comportent comme des enfants. En tout cas, ceux que je connais.

Rien ne va plus au cimetière. Les pelleteuses continuent leur horrible travail de démolition, la tombe de Mamie Orties est la première à être détruite. Depuis ce moment, l’adorable grand-mère a disparu, laissant les derniers post-mortem en colère et hors de contrôle. Ils mettent à sac le chantier de construction, détruisent les machines des ouvriers.

Alisik de son côté préfère se réfugier dans les bras de Ruben. Leur relation devient pourtant problématique et, lors d’une visite chez le jeune homme, Alisik lui révèle sa nature de fantôme et toute la vérité sur l’accident qui a rendu Ruben aveugle. Désormais, on sait tout du fin mot de cette histoire et surtout pourquoi les deux jeunes semblaient liés.

Malgré la disparition de Mamie Orties, la non vie continue pour les post-mortem restant qui décident de fêter Pâques. Cette fois, c’est l’histoire du Général qui est racontée, une histoire très touchante et magnifiquement représentée dans la BD. Après cette courte période de tranquillité, les pelleteuses reprennent leur travail de démolition du cimetière. Sans ressources, les post-mortem, sous l’impulsion d’Alisik, décident de se rendre aux royaume des Morts aidés, bien malgré lui, par Joe la Faux.

Comme toujours, les qualités graphiques et esthétiques de ce troisième album sont au rendez-vous. La colorisation reste vraiment le point fort de cette bande dessinée, on a presque l’impression de pouvoir plonger dans chaque case. Les plus belles pages de cet album sont celles qui narrent l’histoire du Général. Les couleurs sont exclusivement dans des tons de noir et de gris, au beau milieu de ce dégradé se trouve une fleur rose et blanche, seule touche de couleur claire et lumineuse. C’est cet élément unique qui rend la scène vraiment sublime, malgré le côté tragique.

Ce troisième tome prépare vraiment bien le lecteur à la fin des aventures d’Alisik. Les dernières zones d’ombres sont levées et on arrive à un point de non retour qui conduit inévitablement les personnages vers la fin du voyage. Le final promet d’être spectaculaire, avec la découverte du royaume des Morts et probablement la rencontre avec l’illustre m. Morrt. Sans oublier la question de la romance entre Alisik et Ruben.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s