Le Soufflevent 3. Alexandrie – Dent de Parnasse

Dessinateur : Xavier Collette  Le Soufflevent 3
Scénariste : Andoryss
Éditeur : Delcourt
Pages : 48
Parution : juin 2016
Prix : 14,50 €

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Après un an et demi d’attente, nous retrouvons enfin Coline et ses compagnons pour ce troisième tome des aventures du Soufflevent. La couverture est toujours aussi sublime, une mer de nuages baignée par le clair de lune où pointent des rochers menaçants, me faisant penser au dos d’un dragon. Plongeons sans plus attendre dans l’histoire.

∼ Résumé ∼
La tension monte aux portes d’Alexandrie. Déterminé a obtenir les brevets que détient l’Académie, Firenza assiège la ville. Derrière les murs, la résistance s’organise, menée par Sacha et Typhon. Les pirates et les habitants se sont unis derrière les deux leaders pour tenir tête aux militaires. Mais pendant que les escarmouches et les tentatives d’intimidations se multiplient, au cœur de la ville, quelqu’un lutte contre plus d’un ennemi… Coline, bien qu’impliquée comme les autres, est en proie à ses propres démons, et il se pourrait qu’ils soient plus dangereux pour elle que toutes les armées d’Hercynion…

Avis mitigé pour ce troisième album, malgré des planches très stylisées et hautes en couleurs, j’ai du mal à conserver l’engouement et l’excitation ressentis lors de la lecture du premier tome. La faute en revient tout d’abord au personnage de Coline, devenue vraiment exaspérante. On pourrait soupçonner une banale crise d’adolescence, mais Coline fait juste une crise de prototype qui ne s’assume pas. La petite demoiselle est malheureuse et en proie à de forts doutes sur son existence depuis qu’elle a découvert qu’elle n’était qu’une création de son défunt père. En résulte que la jeune fille est agressive avec son entourage, plus particulièrement ce pauvre Sacha, prenant la mouche dès qu’on refuse d’accéder à ses quatre volontés.

Du coup, c’est quand même dommage d’être insupportée par l’héroïne et sa coupe de cheveux punk, même si la fin rattrape un peu tout ça. Ensuite, le second point négatif sont les dialogues, il y en a beaucoup, la plupart sont longs et alourdissent le récit inutilement. Je pense particulièrement à ceux sur les stratégies pseudo militaires dispensées par Sacha et Typhon. Des lignes et des lignes, interminables, que j’ai failli passer car n’apportant aucun intérêt à l’histoire. Le récit traîne alors en longueur sur des détails négligeables.

Et le Soufflevent dans tout ça ? Parce que oui, on oublierai presque le sujet principal de cette bande dessiné tant il est absent des pages de l’album. On ne le voit que trois pages avant la fin et c’est tout, no more Soufflevent. Pourtant, avec une invention aussi géniale il y avait quand même tellement de possibilité de la mettre en scène, de réaliser des planches explosives et magistrales ! Mais non, le Soufflevent reste sagement dans sa bouteille et au final on en sait très peu sur ses réelles capacités.

Cette histoire a pourtant un sacré potentiel, j’avais tout simplement adoré le premier tome, mais mon intérêt est retombé à cause de longueurs plombant le récit, d’une action trop plate et de l’absence quasi totale du Soufflevent. Peut-être que j’attendais trop de cette série, alors que sa vocation était tout autre. J’espère que le quatrième et, normalement, dernier tome me réconciliera avec le titre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s