Skully Fourbery contre les Sans-Visage

Auteur : Derek Landy  skully-fourbery-3

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Pages : 336

Parution : février 2010

Prix : 16,50 €

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Voyez-vous, lorsque les Skully Fourbery sont parus sous format broché, Gallimard Jeunesse avait eu la chouette idée de colorer la tranche en raccord avec la couverture, orange pour le premier tome, puis vert, bleu et rouge.  Dieu sait pourquoi, ils ont arrêtés de le faire, alors même que je comptais m’acheter le tome 2. Plusieurs années plus tard, au détour d’un magasin d’occasion, qu’elle ne fut pas ma joie de trouver ces même tomes AVEC la fameuse tranche colorée. Jouissance extrême.

∼ Résumé  ∼

Si Skully n’empêche pas les Sans-Visage, d’abominables créatures des ténèbres, de revenir sur terre, c’est la catastrophe assurée ! Pour l’humanité tout entière. Mais le plus grand danger est bien celui que court Valkyrie, sa fidèle complice…

Une série d’assassinats ne visant qu’une caste en particulier donne du fil à retordre au célèbre détective squelette. L’ombre d’un passé terrifiant refait surface et menace à nouveau l’humanité, pour le plus grand bonheur de fanatiques adorateurs d’anciens dieux maléfiques. Pour couronner le tout, il y a un espion au Sanctuaire, centre névralgique de contrôle de la magie, qui rend la tâche de Skully et Valkyrie plus compliquée et met surtout leurs vies en danger.

Troisième tome d’une série passionnante et originale, Skully Fourbery contre les Sans-Visage nous tient toujours autant en haleine. Le ton adopté est plus sérieux que dans les premiers bouquins, les ennemis sont plus féroces et implacables, le sujet se prête moins à la boutade et aux pitreries. On sent que l’auteur cherche à explorer une autre voie, bien que le roman soit toujours catégorisé jeunesse, j’ai l’impression qu’il veut lui insuffler une certaine maturité. Cela peut d’ailleurs se constater grâce au personnage de Valkyrie.

La jeune fille de quatorze ans se retrouve au cœur de questionnements personnels, sur la vie qu’elle mène en tant qu’apprentie d’un magicien squelette, et sur sa vie banale de jeune adolescente, qu’elle met d’ailleurs de plus en plus de côté. Valkyrie rate son premier baiser, reçu par son reflet qui évolue à sa place dans le monde normal. Elle revient toujours plus amochée de ces missions avec Skully, affrontant des dangers qu’une enfant de son âge ne devrait même pas côtoyer. Valkyrie est de toutes les bagarres, souvent en première ligne, son mentor ne semblant pas vouloir voir la jeune fille innocente qu’elle est encore.

J’ai trouvé ce tome plus sombre que les précédents, principalement au niveau des méchants de l’histoire qui ont l’air plus vicieux, tordus je dirai même. Les protagonistes sont envoyés au tapis à de maintes reprises, ayant bien souvent miraculeusement toujours la tête sur leurs épaules, ils se font doubler et remettre à leur place en un claquement de doigt. L’auteur ne leur épargne rien, comme s’il cherchait à les faire descendre de leur piédestal « on est les gentils, on gagne à tous les coups ». La fin du bouquin, assez impressionnante, mettra d’ailleurs tout cela en valeur, où le happy end parfait n’est clairement pas recherché.

Le style d’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable et fluide, adapté à un roman jeunesse. Malgré tout, certaines descriptions de combat au corps à corps m’ont parues confuses et je m’y suis perdue plus d’une fois. Hormis ce petit détails, ce troisième opus de Skully Fourbery ne pourra que vous ravir si vous aimez le mélange enquête, magie et rituel maléfique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s