Le Soufflevent 4. Ys – Horizon

Dessinateur : Xavier Colette Ys-horizon

Scénariste : Andoryss

Éditeur : Delcourt

Pages : 48

Parution : avril 2017

Prix : 14,50 €

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Nous y voilà, le dernier tome de la série du Soufflevent, débutée en 2014, tire sa révérence cette année avec ce quatrième volume. Après avoir voyagé de ville en ville, s’être fait autant d’amis que d’ennemis, avoir fricoté avec la piraterie et la résistance, Sacha, Typhon et surtout Coline arrivent au bout de leur aventure. Ça fait toujours un petit quelque chose de terminer une série que l’on suivait depuis le début, comme quitter le lycée pour la fac en sachant qu’on y retrouvera pas ses potes.

∼ Résumé ∼

Coline a été enlevée par les militaires alors qu’elle tentait d’attirer l’attention d’Hercynion sur les agissements de Firenza. Un prix à payer trop élevé pour Sacha et Typhon, bien décidés à retrouver leur amie. Mais dans le complexe sous-marin où elle est retenue prisonnière, Coline est bien plus qu’une otage : elle est le prototype de l’arme la plus destructrice jamais créée, l’esprit du vent.

On attend forcément beaucoup de chose d’un dernier tome, la résolution du ou des problèmes, la réponse aux questions, et bien sûr la battle finale avec force explosions et répliques d’anthologie dignes d’un Avengers. Je dois dire que je n’ai pas été déçue par la conclusion apportée dans ce quatrième volume, et j’ai même été agréablement surprise par quelques aspects.

Sacha et Nellie, aidés par un mystérieux espion atlante, faisant également partit de la résistance, parviennent à délivrer Coline du centre d’expérimentation où elle était utilisée comme modèle à la création d’une armée de prototypes clones, possédant tous le pouvoir du Soufflevent. Coline est toujours en pleine recherche de son identité, simple prototype ou véritable être humain à part entière ? La découverte d’un bataillon d’elle-même aux allures menaçantes n’est pas pour arranger les choses. De son côté, la résistance, qui compte désormais plusieurs représentants des quatre coins du pays, n’est clairement pas de taille face à ce nouvel ennemi surpuissant. Les tensions montent et la fragile unité, maintenue par Typhon, pourrait ne pas tenir face à l’ampleur d’un conflit qui semble inégal. A la tête de cette guerre, l’implacable général Firenza est bien décidé à asseoir son autorité sur ces peuples libres et à récupérer Coline, l’instrument de son entreprise de conquête.

Ce dernier opus du Soufflevent offre une belle conclusion à cette série que j’ai pris plaisir à suivre depuis le début. J’avoue que les tomes 2 et 3 ne m’ont pas franchement emballés, mais aujourd’hui me voilà réconciliée avec le titre de Delcourt. Coline a enfin arrêté de se plaindre et prend les choses en main dans de superbes scènes où elle fait corps avec le Soufflevent. Le coup de crayon de Xavier Colette est toujours aussi magistral et permet vraiment de magnifier les planches où l’esprit du vent est en action.

Je regrette que la série n’ait pas eu un ou deux tomes en plus, afin de présenter, par exemple, le passé de certains personnages, la naissance de Typhon ou encore le père de Coline. Les protagonistes manquent un peu de profondeur et il en résulte qu’on n’a pas de réelle empathie à leur égard. C’est tout l’univers même qui manque un peu de développement, on aimerait en apprendre davantage sur ce monde qui semble riche de savoirs et de cultures différentes. Malgré ces quelques points noirs, la série du Soufflevent reste une très chouette bande-dessinée pour la jeunesse, où aventure et fantastique se mêlent agréablement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s